Vignette écologique: les nouvelles règles par pays (2022)

mars, 1 2022

Depuis quelques années, des zones environnementales ont été instaurées sur le réseau routier européen et dans les villes. Concrètement, vous pouvez y accéder uniquement si votre véhicule dispose de la bonne vignette. Ces derniers temps, de nombreuses règles ont changé. Dans quelles villes d’Allemagne avez-vous besoin d’une vignette en 2022? Et quelle vignette est obligatoire à Paris? Nous avons cherché pour vous les dernières réglementations, et avons établi un aperçu clair. Conseil: achetez votre vignette bien à l’avance. Avec les vacances qui approchent, les délais de livraison peuvent s’allonger.

[Les informations présentées dans cet article ont été vérifiées et mises à jour en janvier 2022.]

Heureusement, la plupart des zones environnementales restent accessibles en transport en commun. Dans certains cas, les campings proposent même des navettes entre le camping et la ville. Néanmoins, si vous avez besoin de votre voiture ou de votre camping-car, vous trouverez ici toutes les informations concernant les pays suivants.

  1. France
  2. Belgique
  3. Danemark
  4. Allemagne
  5. Royaume-Uni et Irlande du Nord
  6. Italie
  7. Hongrie
  8. Autriche
  9. Espagne
  10. Norvège
  11. Suède

France

La France a mis en place une réglementation très large concernant les zones environnementales. Parmi les villes où la vignette écologique est déjà obligatoire, on retrouve Paris, Lille, Lyon et Strasbourg. La vignette française est appelée Crit’Air et se commande ici. Elle coûte moins de cinq euros (frais de livraison en Europe inclus) et le délai de livraison moyen est compris entre quatre et six semaines. Les vignettes sont disponibles sur d’autres sites web, mais faites attention, les prix sont parfois plus élevés. Vu le prix de la vignette écologique, il serait vraiment dommage d’aller en France sans vignette. Vous risquez une amende d’au moins 68 €. Il existe 6 vignettes différentes: 0 (vert), 1 (mauve), 2 (jaune), 3 (orange), 4 (rouge) et 5 (gris).

  • En France, on distingue deux types de zones environnementales. Les zones à faibles émissions (ZFE) sont accessibles uniquement avec une vignette. Ces zones sont en principe en place toute l’année. En outre, des zones environnementales temporaires peuvent être définies en cas de forte pollution (prolongée). Dans ce cas, il est possible que vous ayez besoin d’une vignette en dehors d’une ZFE. Ces règles temporaires sont généralement plus strictes et peuvent modifier notamment la vitesse autorisée.
  • Si des règles temporaires sont mises en place dans une ZFE, elles remplacent les règles usuelles à ce moment-là. Les zones environnementales temporaires peuvent être instaurées à n’importe quel moment, même sur un département entier, donc surveillez bien les informations régionales.
  • Dans les zones à faibles émissions, des panneaux précisent les horaires de validité des exceptions. Par exemple, en semaine, de 8 h 00 à 20 h 00, vous ne pourrez accéder à Paris qu’avec une vignette. Actuellement, les voitures des catégories Crit’Air 0, 1, 2, 3 et 4 sont autorisées. À compter du 1er juillet 2022, la catégorie 3 ne sera plus autorisée.
  • Toutefois, vous pourrez accéder à la zone si vous disposez d’une carte européenne pour personnes à mobilité réduite. Attention: votre véhicule doit malgré tout disposer d’une vignette écologique.
  • Bon à savoir: les véhicules les plus polluants sont presque toujours refusés dans les zones environnementales françaises. Il s’agit notamment des voitures immatriculées avant le 1er janvier 1997. Pour les deux roues, cette date est fixée au 1er juin 2000. Ces véhicules ne pourront jamais avoir de vignette.
  • Remarque: la plupart des zones à faibles émissions en France (ZFE) s’appliquent pour le moment uniquement aux poids lourds (PL) et aux véhicules utilitaires légers (VUL), mais pas aux véhicules particuliers ou véhicules légers (VP ou VL). Pour les camping-cars, tout dépend de la catégorie indiquée sur l’immatriculation. Le camping-car est de catégorie N ? Faites bien attention (surtout si votre camping-car est ancien), car les règles les plus strictes s’appliquent donc probablement à vous !
  • Le tableau ci-dessous reprend les règles essentielles en vigueur en 2022 en France.
Zones environnementales France Geen toegang voor Crit’Air categorieën Pour qui? Particularités
Paris 4, 5 et pas de vignette Crit’Air Tous les véhicules À compter de juillet 2022, la catégorie 3 sera également interdite.
Reims 5 et pas de vignette Crit’Air Tous les véhicules Nouveau, au 1-1-22
Lille 4, 5 et pas de vignette Crit’Air Tous les véhicules Nouveau, au 1-1-22
Strasbourg 5 et pas de vignette Crit’Air Tous les véhicules 2022 « année test », amendable dès 2023
Rouen 4, 5 et pas de vignette Crit’Air Catégorie N Interdiction valable dès juillet 2022 pour tous les véhicules (même particuliers ou légers)
Lyon 5 et pas de vignette Crit’Air Catégorie N Interdiction valable dès juillet 2022 pour tous les véhicules (même particuliers ou légers)
Grenoble 4, 5 et pas de vignette Crit’Air Catégorie N À compter du 1er juillet 2022, la vignette Crit’Air 3 sera également interdite pour les véhicules de catégorie N.

Consultez ce site avant de partir pour obtenir un aperçu par ville.

En route pour le sud ou pour rentrer chez vous ? Découvrez ces campings d’étape en France:

Belgique

Chez nos voisins belges, des règles sont déjà en place à Anvers, Bruxelles et Gand, et pourraient bientôt s’étendre à d’autres villes.

  • Le centre-ville d’Anvers est une zone environnementale. En savoir plus sur les conditions d’admission.
  • L’accès vous est interdit ? Vous pouvez malgré tout demander une dérogation, pour être admis temporairement. Deuxième option : acheter un passe journée LEZ à 35 € par jour à un parcmètre dans la zone. Notez toutefois que cette procédure est possible uniquement 8 fois par an. Les voitures immatriculées aux Pays-Bas ne doivent pas s’enregistrer, mais celles immatriculées à l’étranger y sont obligées.
  • Vous allez à Bruxelles ? Toute la Région de Bruxelles-Capitale est une zone de basses émissions depuis le 1er janvier 2019. Les véhicules étrangers doivent s’inscrire sur ce site web avant leur arrivée. Tout comme à Anvers, vous pouvez acheter une carte journée à Bruxelles. Toutefois, elle n’est pas valable pour tous les véhicules.
  • En 2022, certains véhicules ne seront plus autorisés à pénétrer dans la zone de basses émissions de Bruxelles. Il s’agit des véhicules roulant au diesel sans Euronorm, ou avec l’Euronorm 1, 2, 3 ou 4, ou roulant à l’essence, au LPG ou au gaz naturel sans Euronorm ou avec l’Euronorm 1.
  • Gand a instauré depuis peu des zones sans voitures. Depuis le 1er janvier 2020, une zone de basses émissions s’applique à l’intérieur du R40. Ici, vous pouvez vérifier si votre véhicule est autorisé dans la zone de basses émissions.

Campings bien notés en Belgique:

Danemark

Le pays applique uniquement des restrictions pour les véhicules lourds roulant au diesel et qui traversent certaines grandes villes telles qu’Aalborg, Aarhus, Copenhague et Odense.

  • La vignette écologique est remplacée depuis juillet 2020 par une obligation d’enregistrement. Attention : depuis 2020, tous les véhicules (même étrangers) doivent être enregistrés. L’interdiction des véhicules au diesel s’applique uniquement aux camionnettes de plus de 3,5 tonnes, aux bus et aux camions.

Dans le Jutland central, vous pourrez camper au bord de l’eau. Voyez par vous-même:

Allemagne

De nombreuses grandes villes allemandes ont instauré des « Umweltzonen ». Vous ne pouvez y accéder qu’avec une vignette écologique, appelée « Umweltplakette ». Il existe trois types de vignettes (verte, jaune et rouge). La couleur dépend des émissions. En 2022, seule la vignette verte servira encore pour les Umweltzones. Les vignettes rouges et jaunes ne seront plus autorisées nulle part. Les autorités réfléchissent à l’introduction d’une vignette bleue pour les véhicules à très faibles émissions et les véhicules électriques. Toutefois, cette mesure n’est pas attendue prochainement.

  • La vignette est valide tant que vous roulez avec la plaque d’immatriculation indiquée sur la vignette. Vous aurez donc besoin d’une vignette pour chaque véhicule.
  • Les véhicules électriques doivent aussi disposer d’une vignette écologique parce que la loi ne prévoit pas encore d’exceptions pour les véhicules à zéro émission.
  • Les automobilistes en possession d’une carte européenne de stationnement pour les personnes à mobilité réduite (placée en évidence sur le tableau de bord) ne doivent pas acheter de vignette écologique.
  • Sur le site des autorités allemandes, vous pourrez savoir quelles villes imposent une vignette écologique. Citons par exemple Cologne, Bonn, Karlsruhe, Munich, Leipzig et Berlin. Souvent, les zones environnementales s’étendent jusqu’en périphérie des villes, donc faites bien attention à l’endroit où vous stationnez.
  • La vignette écologique n’est pas obligatoire sur les autoroutes et sur les routes provinciales.
  • Une vignette coûte entre 5 € et 10 €. Si vous n’apposez pas clairement votre vignette, vous risquez une amende de 80 à 100 €.
  • Depuis 2019, plusieurs villes allemandes interdisent les véhicules roulant au diesel. De quelles villes s’agit-il actuellement ? Berlin, Darmstadt, Hambourg et Stuttgart. Où cette interdiction est-elle attendue en 2022 ? D’après les informations actuelles, il s’agit de : Bonn, Essen, Francfort, Gelsenkirchen, Cologne et Mainz. Notez toutefois que certains projets sont encore sous réserve, et que certaines villes ont déjà repoussé plusieurs fois l’introduction de cette mesure. Avant votre départ pour l’Allemagne, vérifiez régulièrement ce site web pratique.

Royaume-Uni et Irlande du Nord

Au Royaume-Uni et en Irlande du Nord, seules quelques villes imposent des restrictions aux véhicules qui y pénètrent. Si vous envisagez de visiter Londres, certains éléments sont à prendre en considération.

  • Les sites historiques tels que Durham ont un péage urbain. Il s’applique à tous les véhicules, du lundi au samedi, de 10 h 00 à 16 h 00. Le péage peut être payé à l’avance ou sur place, aux Parking Shops.
  • À Londres, vous payerez une taxe d’embouteillage appelée « congestion charge » pour accéder à la ville. Il s’agit d’une taxe applicable à tous les véhicules, même les voitures et camping-cars immatriculés à l’étranger. La zone est indiquée par un panneau et une caméra enregistre votre véhicule. Vous pouvez payer pour la journée entière uniquement, soit 15 £. Cette règle s’applique les jours de semaine, de 7 h 00 à 22 h 00.
  • En outre, des règles complémentaires s’appliquent si vous souhaitez entrer dans la « Low Emission Zone » (LEZ) de Londres en camping-car. Le prix à payer dépend du poids et de l’ancienneté du camping-car. Les camping-cars étrangers doivent s’enregistrer au préalable. Faites-le au moins deux semaines à l’avance en remplissant ce formulaire.
  • Londres est également une zone à ultra-basses émissions (ULEZ). Concrètement, les véhicules qui ne respectent pas certains critères stricts peuvent accéder à la zone en payant une taxe de 12,50 £ en plus de la taxe d’embouteillage. Sur ce site public, toutes les règles concernant l’ULEZ sont clairement expliquées. Depuis 2020, il existe même une « Zero Emission Zone » (ZER). Seuls les véhicules électriques et hybrides peuvent y accéder.
  • La ville de Birmingham applique depuis juin 2021 une « Clean Air Zone » (CAZ). Les « Clean Air Zones » concernent aussi Bath, Bradford (dès 2022), Manchester (à partir du 30 mai 2022) et Portsmouth. Les véhicules qui dépassent le seuil d’émissions imposé devront s’acquitter d’une taxe à la journée. Vérifiez ici si votre véhicule est concerné.
  • Envie de connaître les conséquences du Brexit sur votre séjour au Royaume-Uni ? Nous avons récemment écrit un article détaillé à ce sujet!

Ces campings permettent de rejoindre facilement Londres en transport en commun:

Italie

De nombreuses villes italiennes ont instauré une zone environnementale, appelée « Zona a Traffico Limitato » (ZTL). En voici quelques exemples : Rome, Florence, Pise, Vérone, Bologne, Milan et Palerme. Ces villes font sûrement partie de votre programme. Lisez donc bien les informations suivantes.

  • Dans les villes citées ci-dessus, les zones environnementales sont fermées au trafic motorisé à certaines heures (de pointe). Il n’est pas nécessaire de payer, sauf si vous envisagez de vous rendre dans la ville à un moment où l’interdiction est en place. Vous devrez alors payer une amende fixe. Les heures auxquelles l’interdiction s’applique sont indiquées sur les panneaux annonçant les zones. Vous les verrez tout de suite en pénétrant dans la zone environnementale.
  • En outre, de plus en plus de zones touristiques instaurent une zone environnementale. Dans l’enceinte de Lucca et de Pise, vous ne serez pas le bienvenu avec une voiture ou un camping-car.
  • Certaines villes imposent également un péage urbain. Vous aurez besoin d’une vignette, qui vous autorise l’accès au centre-ville. La carte d’accès peut être achetée pour une journée ou un mois dans les tabacs et les kiosques. Le péage urbain de Milan s’applique en semaine, de 7 h 30 à 19 h 30, à Palerme de 8 h 00 à 20 h 00 et à Bologne de 7 h 00 à 20 h 00.
  • Vous devez juste déposer quelqu’un ou quelque chose ? C’est possible, mais à certains endroits, vous aurez malgré tout besoin d’une autorisation temporaire. Si vous avez loué un appartement dans le centre-ville, il peut être utile de demander cette autorisation au propriétaire.

Vous séjournez en Italie et auriez bien besoin de vous rafraîchir ? Réservez un emplacement dans l’un de ces campings avec parc aquatique:

Hongrie

En cas de pic de pollution à Budapest et dans les autres grandes villes de Hongrie, certains véhicules sont interdits.

  • Souvent, il s’agit des véhicules dont la norme Euro est inférieure à 5. Ces véhicules ne pourront pas accéder au centre-ville en cas de pic de pollution. Comment savoir quelle norme s’applique à votre véhicule? Ce site reprend toutes les informations utiles. Le pic de pollution est souvent annoncé un jour ou deux à l’avance.
  • Les propriétaires d’un véhicule interdit pendant un pic de pollution peuvent prendre gratuitement les transports en commun en présentant leur carte grise.
  • Il est en outre déconseillé de visiter Budapest avec votre voiture ou votre camping-car. Certaines rues du centre historique sont totalement fermées à la circulation. Profitez-en pour camper à proximité et prenez les transports en commun pour aller en ville.

Le camping en Hongrie est de plus en plus populaire. Avec de si beaux campings, on comprend pourquoi !

Autriche

L’Autriche compte des zones environnementales dans six des neuf provinces. Depuis 2015, toutes les camionnettes (N1), les camions (N2) et les poids lourds (N3) doivent présenter une vignette écologique (« UmweltPickerl »). Pour les véhicules particuliers, cette mesure est facultative. Remarque : les camping-cars de classe N doivent également disposer d’une vignette écologique. Sur ce site web, vous trouverez de plus amples informations sur la catégorie de votre camping-car.

  • Les zones environnementales concernent les provinces suivantes : Vienne, Basse-Autriche, Haute-Autriche, Styrie, Tyrol et Burgenland.
  • Le non-respect des obligations liées à la vignette écologique peut entraîner une amende maximale de 2 180 €. Elle peut être imposée au conducteur du véhicule, mais aussi à son propriétaire. Selon la réglementation européenne, les amendes supérieures à 70 € peuvent être recouvrées dans le pays de résidence de la personne en infraction.
  • En principe, la vitesse maximale sur les autoroutes autrichiennes est de 130 km/h. Sur certaines routes, une limitation de vitesse pour raisons écologiques fait passer la vitesse maximale à 100 km/h. La seule exception concerne les voitures électriques. Ces véhicules doivent avoir un « E » sur leur plaque d’immatriculation.
  • Il est en outre possible que des mesures de limitation de la vitesse s’appliquent en périphérie des villes en cas de pic de pollution.
  • Les camping-cars dont le poids est supérieur à 3 500 kilos doivent s’acquitter d’un péage par le biais d’un système électronique de GO-Box. Vous devez l’acheter avant d’entrer dans le pays. Ce boîtier remplace la vignette.
  • Attention : vous devez charger entre 75 € et 100 € sur la carte associée à la GO-Box. Ce solde reste valable deux ans.

Application ACSI Campings Europe


Espagne

Certaines villes espagnoles ont instauré des zones environnementales. Certaines sont accessibles uniquement avec une vignette, d’autres ne sont pas accessibles du tout. Les villes les plus prisées, Madrid et Barcelone, imposent aussi une zone à basses émissions, accessible seulement si votre véhicule dispose d’une vignette écologique. Pour les résidents espagnols, les règles sont très claires. Pour les touristes, un peu moins. Si vous pénétrez dans Barcelone ou Madrid en voiture, faites bien attention aux panneaux qui indiquent l’entrée dans une zone environnementale. Vous trouverez ici une foire aux questions.

  • Les zones environnementales sont annoncées par des panneaux portant l’inscription « Area de prioridad residencial ». En effet, outre l’environnement, les autorités prennent aussi en compte les besoins des résidents. Cette mesure a permis de faire drastiquement baisser le nombre de voitures en ville.
  • Des caméras contrôlent la présence de voitures dans ces zones. En cas d’infraction, attendez-vous à recevoir une amende.
  • Madrid, notamment, impose très souvent des amendes aux personnes qui pénètrent dans une zone urbaine en voiture. Seuls les détenteurs d’un permis peuvent déroger à cette règle. Vous reconnaîtrez la zone environnementale au panneau « Madrid Central ».
  • La deuxième ville du pays, Barcelone, est une grande zone environnementale. Tous les types de véhicules (hybride, diesel, essence) doivent disposer d’une vignette pour entrer dans la ville. Les zones environnementales sont indiquées par des panneaux « Zona Baixes Emissiones ». Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce site en anglais.
  • Il existe quatre catégories de vignettes écologiques : bleu, vert bleu, vert et jaune. Pour permettre l’accès des véhicules étrangers aux zones à basses émissions, Barcelone a mis en place un système d’inscription en ligne très pratique. Envie d’en savoir plus ou d’enregistrer votre véhicule ? C’est par ici. Selon la norme à laquelle appartient votre véhicule, vous aurez un accès continu ou bien la possibilité d’acheter une carte de 10 jours.

Passez l’hiver au chaud dans un camping espagnol avec piscine couverte:

Norvège

Au pays des geysers et des fjords, seules les villes d’Oslo et de Bergen ont instauré une zone environnementale.

  • Les autorités déterminent les règles en vigueur en fonction de la qualité de l’air. Elles peuvent donc décider d’interdire le centre-ville aux véhicules diesel. Seules exceptions : les véhicules qui transportent des personnes à mobilité réduite.
  • Les mesures sont en général annoncées un jour à l’avance dans les médias. Consultez donc régulièrement les sites web locaux. Pour ne prendre aucun risque, les transports en commun sont la solution idéale pour vous rendre en ville.

Vous aimez partir en vacances avec votre chien ? Nous vous conseillons alors ces campings en Norvège!

Suède

Dans les villes de Stockholm et Göteborg, le trafic routier est limité en semaine.

  • Si vous vous rendez dans ces villes en voiture ou en camping-car, vous devrez payer une taxe d’embouteillage. Seules les motos ne paient pas de taxe.
  • Au mois de juillet et pendant les jours fériés, aucun véhicule ne doit payer de taxe.
  • Le montant de la taxe dépend de l’heure à laquelle vous pénétrez dans la zone. Il sera indiqué à l’entrée de la zone.
  • Il n’est pas nécessaire d’acheter une vignette car l’enregistrement se fait avec des caméras qui identifient votre plaque d’immatriculation. La facture est ensuite envoyée chez vous.

Envie de randonnées en Suède ? Découvrez ces campings avec de beaux sentiers de randonnée au départ du camping:

Restez attentif

Il est possible que la législation change pour chaque pays (voire pour chaque ville) en 2022. Vérifiez donc toujours avant votre départ si les règles décrites ici s’appliquent encore. Bon voyage !

  • Auteur: Jeroen Timmermans
  • De Calais à Cannes, et de Nantes à Nancy, on peut dire que j’ai parcouru toute la France. Avec mes parents et mon frère, nous partions avec une caravane pliante dans les plus beaux campings. Plus tard, nous avons parcouru le reste de l’Europe en camping-car. Aujourd’hui, j’aime surtout partir en city-trip culturel avec ma femme. Et aussi, même si j’ai le vertige, j’adore les funiculaires et les téléphériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confidental Infomation