Conseils pour le nettoyage de votre équipement de camping

novembre, 28 2019

Que vous soyez l’heureux propriétaire d’une caravane, d’un camping-car ou d’une tente, le nettoyage est une activité indispensable pour tous les campeurs. La minutie vous permettra de prolonger la durée de vie de votre équipement de camping et facilite grandement la préparation de vos prochaines vacances. Quels éléments faut-il prendre en considération lors du nettoyage et de la préparation à l’hiver ? Nous avons préparé une checklist pour chaque équipement.

Quel que soit votre équipement de camping, le nettoyage doit de préférence se faire immédiatement après votre séjour. Ce n’est donc pas encore le moment de créer un album photo, même si cette activité paraît très tentante. En plus, remettre cette tâche à plus tard ne la rendra que plus difficile. Pour les taches importantes ou en cas de moisissure, la rapidité est primordiale. Alors, on se retrousse les manches et c’est parti ! Avec ces conseils, nous vous aidons dans cette mission.

Gebruik een checklist bij het winterklaar maken van je caravan

Utilisez une checklist lorsque vous préparez votre caravane pour l’hiver

Conseils pour le nettoyage de votre caravane

Lorsque vous nettoyez et préparez votre caravane pour l’hiver, il faudra plus que frotter légèrement par-ci par-là. Une bonne routine de nettoyage est non seulement capitale pour l’hygiène, mais aussi pour la durée de vie et la sécurité du véhicule. Pour être sûr de ne rien oublier, nous avons préparé une checklist. Il ne vous reste plus qu’à tout vérifier !

1. Nettoyage : de l’extérieur vers l’intérieur.

Assurez-vous que votre caravane soit la plus propre possible avant de la mettre au garage. Si vous laissez les saletés, il y a de grandes chances qu’elles ne s’enlèvent plus jamais. Lors du nettoyage, pensez aux éléments suivants :

  • Soyez organisé, pour n’oublier aucun endroit.
  • À l’extérieur, partez du bas vers le haut pour éviter les traces. Le toit se nettoie en dernier.
  • Pour le nettoyage, n’utilisez pas de savon pour voiture, sous peine de causer des dommages irréversibles à votre caravane. Pour les caravanes, il existe des produits de nettoyage spécifiques.
  • Si possible, n’utilisez pas de nettoyeur haute pression, mais plutôt un « simple » tuyau d’arrosage. La puissance du nettoyeur haute pression pourrait endommager votre véhicule.
  • Le cirage permettra à votre caravane de résister aux aléas climatiques de la saison prochaine et d’éviter la décoloration. Appliquez une couche de cirage après avoir entièrement fini de nettoyer votre véhicule et seulement lorsqu’il est entièrement sec.

2. Contrôle visuel

Contrôlez la présence de rayures dans la peinture ou de trous dans les joints et caoutchoucs. Une réparation s’impose ? Faites-la de suite. N’oubliez pas de commander de nouvelles pièces de réserve. Ainsi, vous pourrez parer à toute panne lors de vos prochaines vacances et compléter votre réserve. Personne n’aime devoir attendre une pièce de réserve juste avant le départ.

3. Gaz

Vérifiez dans les papiers de votre caravane ou camping-car si l’installation de gaz doit être contrôlée (obligatoire au moins une fois tous les deux ans). Il est temps de refaire le contrôle ? Vérifiez le raccordement au gaz, le tuyau de gaz et le système de sécurité. Pour ce système, vous devez pouvoir éteindre la flamme et l’alimentation en gaz doit s’éteindre dans la minute qui suit.

Vous transportez des bouteilles de gaz dans la caravane ? Sortez-les avant de mettre votre caravane au garage et rangez-les soigneusement chez vous.

4. La caravane est-elle encore étanche ?

L’étanchéité de votre caravane est un aspect essentiel. Pour les véhicules neufs, ce contrôle est même obligatoire pour conserver votre garantie. Là aussi, si vous constatez un défaut, agissez immédiatement.

5. Vérifiez vos pneus

Pour commencer, contrôlez la sculpture des pneus. Tous les pneus doivent avoir au moins 2,5 millimètres de sculpture. L’usure de l’un des pneus n’est pas uniforme ? Cela peut être le signe d’un mauvais réglage ou d’une pression inadaptée. Les pneus de plus de six ans doivent être contrôlés par un expert.

Lorsque vous entreposez votre caravane, vous pouvez gonfler vos pneus jusqu’à 0,5 bar en plus de la pression conseillée. Vous éviterez ainsi toute crevaison. Bien sûr, n’oubliez pas de vérifier vos pneus lors de la préparation de votre prochain séjour. La pression doit être adaptée. N’oubliez pas la roue de secours, elle doit aussi être en bon état !

6. Contrôle électricité et éclairage

Vérifiez que les clignotants, l’éclairage du frein, les antibrouillards, l’éclairage de la plaque et les témoins de marche arrière fonctionnent correctement. À l’intérieur de la caravane, vérifiez le panneau de contrôle et l’éclairage.

7. Recharger les batteries

Retirez toutes les batteries de la caravane et branchez-les sur le chargeur chez vous. Pour prolonger la durée de vie d’une batterie, il est important qu’elle reste sous tension, le chargeur est donc la solution idéale. Grâce à ces conseils, vous pourrez prolonger la durée de vie de vos batteries.

8. Verrous, charnières et caoutchoucs

Les caoutchoucs autour des portes et des fenêtres peuvent être entretenus avec du talc ou avec un produit d’entretien spécial. Vérifiez que les verrous et charnières fonctionnent encore correctement et graissez-les si besoin.

9. Contrôle du raccord à l’eau

Commencez par contrôler si tous les robinets fonctionnent. Nettoyez et désinfectez ensuite le réservoir d’eau potable. Tout est prêt ? Veillez à bien sécher tous les raccords et le flotteur. S’il reste de l’eau, elle peut geler pendant l’hiver et endommager votre installation.

10. Réfrigérateur et chauffage

Vérifiez si le chauffage et la distribution d’eau chaude fonctionnent correctement. Contrôlez aussi le fonctionnement du réfrigérateur (que vous aurez nettoyé au préalable).

11. Toilettes

Nettoyez les toilettes, les joints et le couvercle. Vous pouvez traiter les toilettes avec un spray au silicone. N’utilisez surtout pas de vaseline et pas de vinaigre pour les joints. Veillez à ce qu’aucun liquide ne reste dans la caravane. S’il gèle, l’eau restante pourrait endommager votre installation.

12. Housse de caravane

Une bonne housse de caravane peut grandement prolonger la durée de vie de votre véhicule. Optez toujours pour des housses spéciales pour caravanes, n’utilisez pas de bâche. Les bâches en polyéthylène sont étanches mais ne laissent pas passer l’air. Les conséquences possibles sont l’apparition de rouille, la détérioration de l’aluminium et l’apparition de moisissure. La blogueuse Lucia vous explique à quoi faire attention lorsque vous achetez une housse de protection.

13. Dernier contrôle

Vous avez tout nettoyé ? Vous pouvez désormais mettre votre caravane au garage sans aucune inquiétude. Pensez bien aux éléments suivants :

  • Laissez les armoires, portes et fenêtres légèrement ouvertes. Vous éviterez ainsi la condensation et la moisissure. Toutefois, ne les ouvrez pas trop, autrement des souris pourraient s’installer dans votre véhicule.
  • Faites une photo de votre caravane avant de la mettre au garage. Si jamais elle est endommagée pendant l’entreposage, vous pourrez le prouver avec vos photos.
  • La caravane est au garage ? Super ! Mais avez-vous aussi pensé à vos autres équipements de camping ? La solette, le pare-brise, les coussins, le barbecue, la machine à café, etc., tous ces équipements méritent aussi votre attention !

Conseils pour le nettoyage de votre camping-car

Maak je camper zo snel mogelijk na thuiskomst winterklaar

Préparez votre camping-car pour l’hiver le plus rapidement possible après votre retour.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser la même checklist que pour une caravane. Complétez avec les points suivants.

  • Faites le plein d’essence, cela évitera la formation de condensation dans le réservoir.
  • Ne mettez pas le frein à main, et passez une vitesse. Au début de la prochaine saison, veillez de prime abord à ne pas toucher le frein. Roulez d’abord sur une petite distance et ensuite, freinez. Si vous freinez tout de suite, les freins peuvent se bloquer. Il vaut mieux utiliser une cale à l’une des roues.
  • Contrôlez le niveau d’antigel du système de refroidissement et faites éventuellement l’appoint.

Nettoyer son camping-car ou sa caravane en station de lavage

Controleer goed of je kampeermiddel wel de wasstraat in mag

Vérifiez au préalable que votre véhicule peut aller dans la station de lavage.

Vous n’avez pas l’occasion de nettoyer votre camping-car ou votre caravane ? Ou vous préférez que quelqu’un d’autre s’en charge ? Vous pouvez opter pour la station de lavage. N’allez pas tout de suite en station de lavage, prenez d’abord les points suivants en considération :

  • Renseignez-vous auprès du fabricantpour savoir si votre équipement de camping peut aller en station de lavage. Certains modèles ne sont pas adaptés ! Vous avez installé une solette à l’avant, vérifiez qu’elle peut passer en station de lavage. En cas de doute, n’y allez pas.
  • Renseignez-vous auprès de la station de lavagepour savoir s’ils proposent un programme spécial pour les camping-cars et caravanes.
  • Vous pensez utiliser un nettoyeur haute pression ? Vérifiez au préalable que votre camping-car ou votre caravane peut y résister. Dans tous les cas, si vous utilisez un nettoyeur haute pression, soyez vigilants pour l’extérieur et les fenêtres. Évitez d’endommager la fine couche de peinture de votre camping-car ou caravane.

Conseils pour le nettoyage de votre tente

Goed omgaan met je tent betekent minder schoonmaakwerk bij thuiskomst

Vous occuper correctement de votre tente vous évitera d’avoir trop de nettoyage à faire au retour.

Si vous ne campez qu’en tente, l’entretien est en théorie plus facile. Il n’empêche que pour une bonne tente, rien ne vaut la prévention. Si vous n’y faites pas attention, votre tente peut par exemple perdre son étanchéité. Appliquez donc ces conseils et prolongez la durée de vie de votre tente.

Avant le retour

Mieux vaut prévenir que guérir. Au camping, vous pouvez déjà veiller à prolonger la durée de vie de votre tente. Pensez aux aspects suivants.

  • Installez votre tente au bon endroit. La toile peut être abîmée à cause du soleil, des déjections d’oiseaux ou de la sève des arbres. Optez donc pour un terrain platet à l’ombre. Si vous installez votre tente sous un arbre, vérifiez s’il y a de la sève qui coule et s’il n’y a pas trop d’oiseaux. Un peu d’attention à l’installation vous évitera bien des problèmes.
  • Avant de monter votre tente, retirez toutes les pierres, pommes de pin et autres objets. Vérifiez que votre prédécesseur n’a laissé aucun piquet dans le sol. Ils peuvent abîmer la toile de votre tente.
  • La condensation peut compromettre l’étanchéité de votre toile de tente. Il vaut donc mieux faire la vaisselle à l’extérieur de la tente.
  • Il est également très pratique de placer une bâche sous la tente. Vous éviterez ainsi de salir le dessous de la tente, c’est toujours ça de nettoyage en moins une fois rentré à la maison. En plus, cela isolera encore plus votre tente.
  • Des déjections d’oiseaux sur votre tente ? Le mieux est de les retirer aussi vite que possible, donc directement au camping ! Grattez pour enlever les taches ou utilisez un peu d’eau chaude.
  • Soyez vigilant lorsque vous rangez les piquets et montants de votre tente. En effet, leurs bords sont généralement coupants et peuvent endommager la toile.

Après le retour

  • Votre tente était humide quand vous l’avez rangée ? Ouvrez-la dès votre retour pour la faire sécher. Surtout s’il s’agit d’une tente en coton, plus sensible à la moisissure.
  • Pour le nettoyage, n’utilisez jamais de savonou de produit multi-usage. Le revêtement étanche de la toile pourrait être abimé. Utilisez simplement de l’eau.
  • Souvent, brosser légèrement la toile avec une brosse douce suffit. Pour les taches tenaces, vous pouvez utiliser de l’eau chaude.
  • Des taches de sève ? Frottez un glaçon autour de la tache. Vous accélérerez ainsi le durcissement de la sève, plus facile à retirer lorsqu’elle a durci. Utilisez simplement vos doigts ou bien une cuillère ou un couteau.
  • Il reste des déjections d’oiseaux sur votre tente ? Enlevez-les immédiatement avec de l’eau chaude. S’il reste une petite trace, il est fort probable qu’elle s’en aille avec le temps.
  • Vous souhaitez tout de même utiliser des produits de nettoyage ? Achetez-en dans les magasins spécialisés. Les shampooings pour tente Ultramar, HG et 123 Products sont parmi vos options.
  • Rangez votre tente dans un sac en coton. Les matières en plastique ne sont pas recommandées, parce qu’elles ne laissent pas bien passer l’air.

D’autres conseils de nettoyage pour votre équipement de camping

En savoir plus sur l’entretien de votre tente ? La blogueuse Anouk vous donne d’autres conseils pour bien entretenir votre tente. Qui sait, vous avez peut-être vous aussi des conseils de nettoyage ? Partagez-les avec nous, votre expérience nous intéresse !

  • Auteur: Tom Haze
  • Tom campe depuis son plus jeune âge, notamment en Espagne, en France et en Norvège. Il est passionné de nature et aime l’action et la diversité. Tom partage avec plaisir sa passion pour le camping et ne part presque jamais sans sa guitare et son fameux café.

    2 Commentaires

  1. Bonjour et merci pour les conseils.
    Cette chekliste devient complémentaire de celle que je possède.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confidental Infomation