Protection antivol au camping : 10 bonnes astuces pour tenir les voleurs à l’écart

janvier, 6 2020

Que l’on opte pour des vacances au camping en caravane, en camping-car ou en tente, les vols sont fréquents. Bien que les exploitants de campings tentent d’endiguer ce phénomène, il leur est impossible de l’éradiquer complètement. De plus, la structure de certaines locations favorise le vol. Il vous est cependant possible de prendre certaines mesures adaptées, soit en implémentant des conseils judicieux, soit en faisant simplement preuve de bon sens.

1. Emportez uniquement les objets de valeur « indispensables »

Les vacances sont la plus belle période de l’année. Il est donc normal de vouloir emporter quelques beaux bijoux, un bon appareil photo et tous les accessoires qui vont avec ou encore d’autres objets de valeur. Mais n’oubliez jamais une chose : la tente ou le mobil-home sont des espaces restreints. En quelques secondes seulement, les voleurs pourront faire main basse sur un véritable trésor.

Il vaut mieux ne laisser aucun objet de valeur dans une tente. Si vous devez toutefois laisser de tels objets derrière vous, rangez-les dans la voiture ou dans le coffre-fort de l’exploitant du camping.

Il vaut mieux ne laisser aucun objet de valeur dans une tente. Si vous devez toutefois laisser de tels objets derrière vous, rangez-les dans la voiture ou dans le coffre-fort de l’exploitant du camping.

La principale recommandation est donc de limiter le nombre d’objets de valeur que vous emportez. L’appareil photo de votre smartphone dernier cri fera sans doute d’aussi belles photos et les bijoux fantaisies auront également fière allure. Ce conseil s’applique d’autant plus aux personnes qui dorment en tente car il est pratiquement impossible de sécuriser ce type de logement.
Très important : si votre véhicule est stationné à côté de votre hébergement, ne rangez jamais vos objets de valeur dans l’habitacle mais bien dans le coffre, de préférence dans le logement de la roue de secours. Ils seront ainsi rangés à l’abri des regards indiscrets.

2. Fermez toujours la porte à clé

L’occasion fait le larron. Et ce même au camping. Peu importe que vous vous rendiez juste au kiosque, à la piscine ou dans un autre endroit du site : dès que votre hébergement n’est plus à portée de vue, même ne fut-ce que pendant quelques minutes, fermez-le à clé (ou fermez, le cas échéant, la tirette de votre tente).
Tous les types de serrures peuvent être forcés, mais en journée principalement, une serrure fermée à clé représentera un obstacle bien plus important qu’une porte laissée grande ouverte.

3. Investissez dans une bonne serrure

Cela nous amène au point suivant. De nombreux campeurs se fient aux dispositifs de sécurité installés de série sur leur logement. Ne le faites pas ! La plupart des serrures montées de série sont des serrures bas de gamme avec de nombreux accessoires en plastique.

Assurez toujours correctement votre camping-car, même s’il n’est pas tout neuf. Optez au minimum pour une assurance vol.

Assurez toujours correctement votre camping-car, même s’il n’est pas tout neuf. Optez au minimum pour une assurance vol.

Il est possible de trouver dans le commerce des serrures d’une bonne qualité pour 50 euros. Ces serrures sont faciles à monter, même pour des novices. De plus, il est toujours utile d’installer des dispositifs de verrouillage supplémentaires. N’hésitez pas non plus à investir dans un cadenas de qualité.

4. Assurez correctement votre camping-car

Si vous voulez circuler sur la route, la loi vous impose d’assurer votre camping-car. De nombreux campeurs prennent cependant la route en optant pour une « assurance minimale », c’est-à-dire une simple responsabilité civile, afin de faire des économies de bouts de chandelle.
Nous vous recommandons de lire cet article concernant les assurances et d’opter ensuite au minimum pour une assurance couvrant le vol afin d’être assuré contre les effractions et le vol. N’oubliez pas de clarifier la valeur à hauteur de laquelle vous souhaitez assurer vos biens, les offres étant différentes en fonction du montant. Il est également possible d’assurer le contenu en sus.
Très important : ces assurances interviennent uniquement si vous ne faites pas preuve de négligence. Il est donc impératif de tenir compte du conseil n° 2.

5. Ne vous fiez pas aux cachettes classiques

De par leur forme compacte, les logements mobiles sont une cible facile. Il n’y a pas assez de place pour y cacher correctement quelque chose. C’est pourquoi nous vous déconseillons de mettre vos objets de valeur dans des cachettes classiques de style « sous le matelas ». Partez du principe que ces cachettes sont connues de tous les voleurs.
L’unique alternative qui se présente à vous est d’utiliser une cachette qui retardera le voleur dans sa recherche (un voleur veut toujours fuir au plus vite). Cette remarque nous mène au réfrigérateur. Vous stockez des contenants tels que des bocaux dans votre réfrigérateur ? Parfait !

Dans un réfrigérateur bien rempli (!) le voleur ne remarquera pas un pot factice. Il suffit de l’alourdir.

Dans un réfrigérateur bien rempli (!) le voleur ne remarquera pas un pot factice. Il suffit de l’alourdir.

  1. Prenez un bocal doté d’un couvercle à visser vide et parfaitement nettoyé (mais sur lequel vous aurez laissé l’étiquette) dans lequel était conservé un aliment non translucide de type sauce tomate ou pesto.
  2. Verser un verre à shot d’une peinture semblable à la couleur de l’aliment d’origine dans le bocal.
  3. Fermez le bocal et secouez-le jusqu’à ce que l’intérieur soit entièrement recouvert de peinture. Le cas échéant, ajoutez de la peinture. Laissez le bocal sécher sans le refermer.
  4. Remplissez le bocal aux trois quart avec du sable mis dans un sac de congélation. Cela permettra d’alourdir le bocal. Vous pouvez à présent cacher vos objets de valeur dans ce bocal. Les voleurs n’ouvriront généralement pas les bocaux qui se trouvent dans votre réfrigérateur, ils se contenteront de les soulever pour ne pas perdre de temps. Ne vous fiez cependant pas uniquement à cela.

6. Achetez une alarme

Les voleurs veulent surtout éviter une chose : se faire remarquer. Faisons tout le contraire !
De nos jours, il existe tout un tas d’alarmes mobiles spécialement conçues pour différents types de véhicules (principalement pour les camping-cars). Ces dernières doivent cependant être installées par des professionnels vu qu’elles requièrent une intervention au niveau du système électronique du véhicule.
En ce qui concerne les alarmes universelles, il est par contre possible de procéder soi-même au montage.

7. Ne jouez jamais au héros

Vous revenez à votre caravane, la porte est ouverte, vous pénétrez dans votre logement et vous faites face à un voleur. Que faire ? Une seule et unique chose : s’en tenir aux conseils de la police. C’est-à-dire ne pas jouer au héros, ne pas exercer de violence et ne pas essayer d’empêcher le vol.
Car si le voleur se sent acculé, il pourrait avoir des réactions instinctives. Il serait sage d’éviter de se retrouver aux urgences pour un téléviseur de camping.
Comment devez-vous agir face à une telle situation ? Sortez immédiatement, appelez au secours et courez vers les personnes les plus proches. Le criminel aura ainsi l’occasion de s’enfuir. Observez-le, appelez la police et donnez son signalement.

8. Installez des films autocollants sur les fenêtres

Plus les vitrages sont nombreux, plus il fera clair dans votre logement. Mais les vitrages permettent également aux voleurs de se faire une idée précise de ce qui se trouve à l’intérieur. Des rideaux normaux n’offrent pas un taux d’occultation maximal. En ce qui concerne la vitre avant et les vitres latérales de l’habitacle de votre camping-car, la loi est claire : il est interdit de les couvrir de manière permanente, seuls les rideaux que vous devez retirer lorsque vous roulez, sont autorisés.

Pour toutes les autres vitres, nous vous recommandons d’acheter un film miroir, de préférence non teinté, et homologué par le TÜV. Alternativement, vous pouvez également opter pour un film opaque. Ces films sont autoadhésifs. Ils s’appliquent à l’aide d’un peu d’eau savonneuse. Il faut un peu « bricoler », mais la tâche n’est pas complexe en soi. Autre avantage et non des moindres : vos voisins ne verront plus chez vous !

9. Ayez toujours les choses importantes sur vous

Dans un logement mobile, les objets qui ont de la valeur aux yeux des voleurs sont nombreux. Il y a cependant une différence entre le vol d’un lecteur DVD ou celui d’une carte de crédit. Partez toujours du principe d’emporter avec vous les objets dont la perte pourrait ruiner vos vacances, c’est-à-dire les cartes bancaires ou encore les téléphones portables, dès que vous fermez la porte de votre hébergement. Un simple sac banane peut suffire à tout ranger, et vous pourrez même le porter en tenue de baignade.

Ayez toujours votre portefeuille, vos clés, etc. sur vous dans un sac banane. Vous pourrez même le porter en tenue de baignade !

Ayez toujours votre portefeuille, vos clés, etc. sur vous dans un sac banane. Vous pourrez même le porter en tenue de baignade !

Très important : si vous avez emporté votre ordinateur portable ou votre tablette (donc des appareils qui se connectent à Internet et qui sont trop volumineux pour que vous les preniez avec vous), n’enregistrez jamais sur ces périphériques les liens vers des pages d’achat ou de paiement sur lesquelles vous avez sauvegardé vos informations de paiement. Un voleur qui mettrait la main sur ces appareils pourrait alors utiliser votre compte Paypal ou vos cartes de crédit. Ne sauvegardez jamais de codes PIN ou similaires sur ce genre d’appareils.

10. Sécurisez aussi la caravane ou le camping-car

Jusqu’à présent, nous nous sommes attardés sur la sécurisation du contenu de votre logement mobile. Mais il ne faut pas non plus perdre de vue la caravane ou le camping-car en lui-même. Les vols de caravanes/camping-cars sont bien entendu moins nombreux que les vols à l’intérieur de ceux-ci, mais le risque existe.
Pour les caravanes, il suffit d’installer un antivol pour barre de traction. Misez cependant sur un cadenas haut de gamme en acier et non sur un dispositif en plastique.
Sur les mobil-homes modernes, un dispositif antivol permettra d’éviter tout démarrage sans la clé originale. Deux précautions valant mieux qu’une, n’hésitez pas à installer une canne antivol ou un bloque-roue.

Felix
  • Auteur: Felix
  • Félix est commissaire de police dans le nord de l’Allemagne. Au quotidien il est en charge du maintien de l’ordre sur la voie publique. Lorsqu'il est en vacances, bien qu'il ne porte pas son uniforme, il met en pratique ses connaissances concernant le vol. Son projet de vie est de visiter la côte Baltique du nord au sud en se rendant de camping en camping. Il a déjà fait le tour du Danemark. Maintenant il va s’attaquer au sud de la Suède.

    1 Commentaire

  1. Avatar

    Excellent article et très utile pour éviter le risque de gâcher ses vacances en camping-car. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *