7 conseils pour garder votre intimité au camping

juillet, 4 2022

Camper, c’est la liberté ! Qu’y a-t-il de plus beau que de camper au bord d’un lac, en forêt ou en montagne avec votre tente, votre caravane ou votre camping-car ? Néanmoins, surtout en saison, les grands campings peuvent être bondés et bruyants. Dans ce cas, les parois des caravanes, les tentes et les camping-cars offrent bien peu de protection contre le vacarme ou contre la curiosité des voisins. Heureusement, il existe des solutions. Avec nos sept conseils, vous aurez plus d’intimité au camping.

Tous les séjours en camping sont différents. Pensez-y lorsque vous planifiez votre séjour. En effet, il y a une grande différence entre camper dans de petits campings en pleine nature et séjourner avec des enfants, en saison, dans un camping populaire avec un grand parc aquatique. L’intimité est donc aussi une question d’organisation. En fonction de vos préférences, il vous faudra faire plus ou moins d’efforts. Que pouvez-vous faire pour garder votre intimité au camping ? Je vous partage quelques conseils.

1. Réservez un camping au calme

L’intimité sur les petits emplacements de campings

Au Camping Erfgoed de Boemerang, à Drenthe, votre intimité est préservée.

Si vous cherchez le calme et l’intimité, camper au hasard, de manière spontanée, est plus compliqué. En saison surtout, chercher et réserver un emplacement peut valoir le coup. Avant de partir, vérifiez les campings qui répondent à vos attentes. Il existe de nombreuses différences, par exemple dans la taille ou la localisation du camping. Sur Eurocampings.fr, vous trouverez près de 10 000 campings dans toute l’Europe. Ils sont par exemple adaptés aux randonneurs, aux campeurs avec un chien, ou encore aux amateurs de petits campings. La meilleure solution est de chercher précisément les campings qui mettent l’accent sur le calme et l’intimité. L’espace entre les emplacements est généralement plus grand dans les campings qui offrent beaucoup d’intimité. Vous éviterez ainsi les regards curieux des voisins, ou le vacarme quand vous essayez de dormir.

2. Camper au bon endroit, au bon moment

L’intimité au camping en hiver

Au Camping Brunner am See, en Carinthie, vous pouvez aussi camper en hiver.

Même les campings calmes peuvent devenir bruyants en saison. Si vous êtes très attaché(e) à votre intimité, préférez un séjour hors saison, ou partez dans des régions moins connues. En évitant le tourisme de masse, vous trouverez des campings plus calmes, et aurez donc plus d’intimité. En outre, avec le bon équipement, le camping en hiver peut être une formidable expérience. Dans certains campings, vous serez même presque seul(e). Profitez de la nature, du calme et du sentiment de liberté !

Hors saison, les campings sont plus calmes, mais aussi moins chers. Chez ACSI, vous pouvez par exemple bénéficier de la carte de réduction CampingCard ACSI. Grâce à cette carte, vous bénéficiez de réductions jusqu’à 60 % en basse saison dans près de 3 000 campings. Sur présentation d’une carte de réduction valide, vous pourrez alors camper à deux pour l’un des six tarifs fixes par nuit. Envie d’en savoir plus et de connaître les campings participants ? Rendez-vous sur le site web CampingCard.

3. Le glamping : plus d’espace et plus de confort

Glamping

Au Camping Huttopia Rambouillet, à 50 km au sud-ouest de Paris, vous pouvez passer un séjour glamping en forêt

Vous aimez les vacances de luxe ? Optez dans ce cas pour le glamping. Dans un hébergement glamping, vous aurez une plus grande intimité. Vous disposerez notamment de vos propres sanitaires, d’un grand espace et de distance avec vos voisins. En louant une caravane résidentielle de luxe, vous profiterez aussi des murs « en dur » au lieu d’une toile de tente. Envie de connaître les options ? Découvrez ici les campings qui proposent des hébergements glamping.

4. Protection flexible contre les curieux et le bruit au camping

Écran de protection camping-car

Les arbres et auvents offrent de l’intimité au camping

Si vous préférez camper en tente ou avec votre propre équipement de camping, vous pouvez trouver des solutions pour préserver votre intimité. En principe, tout ce qui peut être installé et désinstallé peut faire l’affaire. Optez pour une protection solaire ou des stores roulants pour un camping-car ou une caravane, ou préférez un auvent, un écran ou un pare-vent. Des solutions idéales pour préserver votre vie privée. Vous pourrez ainsi manger dehors en toute tranquillité, par exemple.

Si vous souhaitez plus d’intimité entre vous et vos compagnons de voyage, envisagez d’utiliser des parois de séparation prévues à cet effet. Les protections phoniques pourront isoler votre camping-car ou votre caravane. Vous pouvez par exemple recouvrir les portes avec de l’isolant. C’est un peu de bricolage, mais c’est à la portée de tous. Au bout du compte, tout le monde en profitera : vous, vos compagnons de voyage et vos voisins.

Campings pour une intimité préservée

5. Un emplacement avec sanitaires privés

Vous ne pouvez pas vous passer de votre caravane ou de votre tente, mais n’aimez pas partager les sanitaires ? Réservez un emplacement avec sanitaires privés. Sur Eurocampings.fr, vous trouverez plusieurs campings en Europe qui proposent des emplacements avec sanitaires privés. Votre propre douche, toilette et lavabo, pour un meilleur confort. Vous bénéficiez ainsi de tous les avantages du camping, sans compromis sur votre intimité !

6. More privacy through vegetation

l’intimité au camping

Au Camping Petrushoeve, aux Pays-Bas, les emplacements sont séparés par des haies.

Vous êtes convaincu(e) que la sérénité passe par un emplacement calme ? Choisissez dans ce cas un camping avec des emplacements séparés. De nombreux campings séparent les emplacements avec des haies ou d’autres plantes. Sur Eurocampings.fr, vous pouvez regarder les photos pour savoir si les emplacements sont séparés. En outre, les campings en forêt disposent généralement de séparations naturelles. Vous pourrez en savoir plus en lisant les descriptions des campings concernés. Bien sûr, vous pouvez aussi appeler le camping pour savoir s’il est possible de réserver un emplacement séparé.

Si vous disposez d’un emplacement fixe, vous pourrez mettre en place plus de solutions de séparation. Vous pouvez en effet aménager votre emplacement à votre convenance. Optez alors pour un écran ou des rideaux à isolation phonique. Vous êtes bricoleur ? Construisez votre propre écran. Vous pourrez ainsi manger, vous détendre, etc. en toute tranquillité. Veillez néanmoins à ce que tous les systèmes que vous mettez en place soient démontables et n’abîment pas l’emplacement.

7. A camping pitch away from the crowds

Camper au bord d’un lac

Au Camping Le Prahay, en Belgique, vous pouvez réserver un emplacement au bord d’une rivière.

Choisir le bon emplacement est essentiel, quelle que soit la durée de votre séjour. Optez pour un emplacement qui n’est pas à proximité des sanitaires, des aires de jeu ou du restaurant. Vous éviterez ainsi le passage des autres campeurs. Pour avoir la garantie d’un emplacement au calme, réservez le plus tôt possible. Quand le camping n’est pas encore plein, il est souvent possible d’indiquer vos préférences pour la localisation de l’emplacement. Renseignez-vous auprès du camping. Si ce n’est pas possible, vous pouvez toujours demander à la réception si un emplacement (plus) calme est disponible. Avec un peu de chance, vous aurez un nouvel emplacement. Demander ne coûte rien !

Vous avez d’autres conseils pour des campings à l’intimité préservée ?

  • Auteur: Lisa
  • Lisa is zo ongeveer opgegroeid op de camping. Pas toen zij midden twintig was en haar vriend Max ontmoette, besefte zij niet iedereen kampeert. Dankzij de nodige portie geduld en wat handige kampeerstrategieën reizen ze nu samen naar campings in heel Europa. Vooral Zuid-Frankrijk en Denemarken zijn favoriet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confidental Infomation